Qu’est-ce qu’une assurance de prêt immobilier ?

Publié le : 15 mai 20184 mins de lecture

Une assurance de prêt est un moyen pour pouvoir garantir la demande des préteurs. Les garanties à cette assurance sont l’incapacité totale de travail ITT, l’invalidité permanente totale IPT, la garantie décès (décès de l’emprunteur). Il y a aussi quelques conditions pour la définir que l’état est ITT ou IPT.

Tout savoir sur l’assurance de prêt immobilier

Un crédit immobilier est inclus dans une assurance très long terme. Lorsqu’on emprunte dans ce cas-là, il est très nombreux les risques de rencontrer des difficultés de remboursement. C’est pour ça que cette assurance est obligatoire pour tous les emprunteurs, et le prêt n’est jamais accordé sans elle. Ainsi, l’assurance est obligée de couvrir la banque contre d’éventuels impayé et aussi les emprunteurs et leur famille contre des risques (un décès, le chômage, des accidents qui entraine une incapacité de travail…) si l’un de ces risques arrive la compagnie d’assurance se charge alors de couvrir le reste de crédit.

Concernant sur la couverture de l’assurance de prêt immobilier

La compagnie d’assurance vous couvre ainsi en cas de rupture de votre contrat à durée indéterminé. Par contre, la rupture d’un CDD, d’un chômage partiel, la démission ou encore la préretraite et la fin de période d’essai ne sont pas dans le cadre de son engagement. De plus, l’assurance a une limite dans le temps, et les délais de ce dernier sont environ deux ou trois ans au maximum. Alors, vous devez bien vérifier les conditions du contrat. En outre le payement du capital est garanti en cas de décès de l’emprunteur. D’autant plus, PITA (perte totale et irréversible d’autonomie) est aussi prise en compte, elle est considérée dans les cas d’invalidité très graves.

Concernant au choix du contrat et le questionnaire pour obtenir l’assurance prêt

Tout d’abord, la loi Lagarde dit que l’emprunteur est libre de choisir une assurance prêt individuelle. Mais la loi de Hamon est là pour faciliter un peu plus les choses, il y a alors une possibilité de changer l’assurance de la première année du prêt. Ensuite, l’emprunteur est obligé de répondre à un questionnaire pour son assurance prêt, on peut savoir le taux qui lui sera appliqué après sa réponse. Le questionnaire est basé sur votre âge, sur la durée du crédit, et dur le nombre de personnes à assurer. Et enfin, on va prendre un exemple : une personne âgée doit payer son assurance plus cher qu’une jeune.

Plan du site